Condamné à 15 ans de colonie pénitentiaire

sept

Nous venons d’apprendre la condamnation en son absence de Yoann Barbereau à quinze ans de colonie pénitentiaire.

Ce jugement inique ne nous surprend pas.

Les débats avaient ruiné les arguments de l’accusation. Ils avaient en particulier démontré qu’on s’était introduit dans l’ordinateur de Yoann Barbereau pour tenter de produire des preuves, et que les autorités policières étaient au minimum complices, sinon coupables de manipulations. Mais conformément au scénario bien huilé d’une affaire montée de toutes pièces, jalonnée de violences et de pressions, menée contre toutes les règles du droit, une justice aux ordres a fini par prononcer une lourde condamnation.

Voilà qui confirme que Yoann Barbereau a eu raison d’échapper à des autorités policières et judiciaires participant à une entreprise criminelle.

Sur le plan juridique, les avocats de Yoann Barbereau ont désormais pour objectif de faire appel, en vue de porter l’affaire devant la Cour européenne des droits de l’homme afin de faire condamner la Russie.

Nous poursuivons nos efforts pour que Yoann Barbereau recouvre une totale liberté et puisse regagner au plus tôt son pays et sa famille.
Le comité de soutien à Yoann Barbereau

Laisser un commentaire